"Pile je gagne, face tu perds". La confédération des buralistes a, a priori, plus de talents que d'autres syndicats pour négocier les primes de caisse avec la DGFiP !

Dans un courrier (copie ci-dessous) daté du 3 septembre 2019, et adressé aux buralistes implantés dans les zones préfiguratrices, nous apprenons que :

"la rémunération sera de 1,50€ par acte d'encaissement. Ces conditions ont été négociées par la confédération (des buralistes). Celle-ci est supérieure à ce qui se pratique pour ce type de mission chez nos confrères buralistes en Europe (0,30€ à 0,50€ par encaissement)".

Alors que les caissiers de la DGFiP perçoivent pour certains, pas tous, la miraculeuse obole de 2€ par journée de caisse, il va sans dire que rares sont les journées où le caissier ne saisit qu'un seul encaissement...

Seul petit soucis pour la DGFiP : les buralistes  sont loins d'être tous enthousiastes à l'idée de récupérer le bébé, même à ce tarif-là. Encore un coup de comm' de la DGFiP !

buralistes1

buralistes2

 

Connexion

Contact

Centre des Finances Publiques de Loudéac

Johann Hervé

Secrétaire Départemental UNSA DGFIP 22

Sanstitre3

Email : UNSA DDFiP22

Tél : 06.86.53.21.25

 

 

 

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
JSN Epic template designed by JoomlaShine.com